Pour prendre connaissance de l’état du cylindre de votre engin moteur, vous devrez commencer par la mesure du cylindre moteur. Encore appelée alésage du cylindre, la mesure d’un cylindre se réalise d’une manière un peu plus délicate qu’il convient de bien mener. Vous souhaitez mesurer le cylindre de votre moto afin d’y effectuer les réparations nécessaires. Vous éprouvez certainement d’énormes difficultés à y parvenir. Voici la méthode idéale qui vous correspond.

Opter pour l’usage d’un comparateur d’alésage

La méthode la plus simple et la plus efficace possible pour réussir la mesure de son cylindre moteur est d’opter pour l’utilisation d’un comparateur d’alésage. Ce dernier est un outil sophistiqué et expert dans la précision de mesure. L’essentiel ici est de savoir comment s’en servir afin d’éviter d’éventuelles erreurs issues d’une mauvaise manipulation. Une montre à aiguille avec cadran et un touchau mobile sont les éléments constitutifs majeurs du comparateur d’alésage. Grâce au touchau mobile, vous pouvez obtenir des valeurs précises et fiables à 100 % sur le cadran. Les mesures se réalisent sur trois différents endroits de hauteur du cylindre : le bas, le haut et le milieu. Avant de passer aux mesures, il faut effectuer un étalonnage du touchau mobile à l’aide d’une bague étalon. Ensuite, il faudra bien diriger le touchau dans l’axe du cylindre moteur afin d’obtenir une mesure exacte. Pour plus d’assurance, faites balancer légèrement le support des deux côtés de sorte à garder un œil attentif sur le cadran. Arrêtez l’exercice lorsque l’aiguille définira une position minimale fixe. Vous pouvez passer à la lecture de votre mesure sur le cadran en sachant qu’un tour de cadran équivaut à un millimètre. Tenez compte de la grandeur de votre bague étalon pour lire votre mesure.

Consulter le manuel d’entretien du moteur

Outre l’usage du comparateur d’alésage, vous disposez d’une autre technique beaucoup plus aisée pour déterminer la mesure de votre cylindre moteur. C’est la consultation du manuel d’entretien du moteur. En effet, les engins moteurs sont tous équipés d’un manuel d’entretien, qui rend compte de toutes les informations concernant les caractéristiques de la moto et, en revanche, de celle du moteur. Il y a une rubrique spéciale dans ce manuel qui détaille les spécifications techniques du moteur. En les consultant, vous avez d’énormes chances de connaître la taille du cylindre, de quoi réussir son alésage en peu de temps. Cela vous simplifie la tâche et vous permet de parfaire votre mesure avec le comparateur d’alésage.  

Utiliser un micromètre

Le micromètre n’est pas toujours nécessaire, mais il est très pratique pour réussir sa mesure. Vous devriez y recourir, surtout si vous n’aviez pu obtenir le manuel d’entretien. Le micromètre est un outil de mesure qui vous permettra de déceler la valeur exacte de votre mesure. Avant de l’utiliser, il faut savoir l’apprêter et le jumeler au comparateur d’alésage. Faites d’abord une mesure approximative à l’aide d’un traceur et réglez le micromètre sur cette mesure. Le micromètre dispose d’une partie fixe et d’une partie rigide qui sont subdivisées en quatre éléments que sont : l’enclume, la broche, la poignée et le cliquet. C’est la broche qu’il faudra régler sur la mesure approximative en prenant soin de fixer le micromètre à l’aide d’un étau de table. Le reste de la tâche étant un peu complexe, il faudra confier cette activité de mesure à un professionnel afin d’obtenir des résultats fiables.