Comment entretenir un turbo de voiture ?

Le turbo compresseur de votre voiture fait partie des composants qui ont besoin d’un nettoyage constant. Le bon fonctionnement de votre moteur, mais aussi ses performances en dépendent. L’entretien du turbo peut se faire de deux manières, soit par vous-même, soit par un professionnel.

L’utilité d’un turbocompresseur

Tout moteur de véhicule a besoin d’air comprimé pour fonctionner à plein régime. Cette fonction est assurée par le turbo de votre voiture. C’est cette pièce qui apporte l’air comprimé au moteur. Dans son fonctionnement, le turbo compresseur se charge d’aspirer l’air ambiant. Cet air aspiré passe par le filtre à air du véhicule pour être épuré avant d’être envoyé au moteur.

Ainsi, il convient de faire remarquer qu’un turbo qui n’est pas en bon état pourrait non seulement engendrer des pertes de performances au niveau de votre moteur, mais il peut être aussi la cause de bien d’autres dysfonctionnements. Par exemple, il peut générer des suies qui viendront boucher l’échappement. Cela peut aussi provoquer une fumée blanche qui sort de l’échappement ainsi qu’une forte consommation du carburant.

Les habitudes à avoir pour préserver son turbo

Il y a plusieurs points à observer pour entretenir correctement votre turbo. La première chose à faire est de veiller à la qualité de l’huile que vous utilisez, car celle-ci peut affecter le fonctionnement du turbo. De la même manière, il y a certaines attitudes que vous devez cultiver, comme par exemple le fait de ne pas éteindre immédiatement votre moteur une fois que vous avez garé votre voiture. En effet, il s’avère qu’une fois le véhicule stoppé, le turbocompresseur continue de fonctionner quelques secondes en plus. Ce qu’il est recommandé de faire, c’est d’attendre un instant avant de couper le moteur. Ainsi, vous éviterez à votre turbo de fonctionner alors que le moteur ne draine plus de l’huile à son niveau.

Que faire en cas de problème avec son turbo ?

En préventif, vous avez la possibilité de faire réaliser un décalaminage. Il s’agit d’un nettoyage de votre turbo grâce à un mélange d’hydrogène et d’oxygène qui est envoyé directement dans le système d’admission d’air du moteur. Il est recommandé de le faire à tous les 15 000 km parcourus par le véhicule. Ainsi, cela vous évitera d’avoir à changer votre turbo prématurément.  
Dès lors que votre turbocompresseur présente des symptômes qui laissent entendre qu’il est en fin de vie, il convient alors de le faire réparer. Sifflement, consommation d’huile, pertes de puissance, … sont autant d’indices qui vous indiquent que votre turbo présente des défaillances. La réparation ou l’achat d’un turbo en échange standard chez un professionnel comme Auto Platinium s’avère alors être la solution qui présente le meilleur rapport qualité-prix tout en ayant une pièce auto d’origine.
 
Pour le montage du turbo, à moins d’avoir de très bonnes connaissances en mécanique, il sera toujours préférable de faire appel à un professionnel.