Prenez le volant avec Pneus-Net.

Comment retrouver une voiture en fourrière ?

Divers motifs peuvent aboutir à la mise en fourrière de votre voiture. Un stationnement gênant, un excès de vitesse, etc. Une fois en fourrière votre véhicule a besoin d’être récupéré. Il vous faut la carte grise de votre voiture, votre permis de conduire et un justificatif d’identité et de l’assurance pour prétendre récupérer votre véhicule. Cet article traite de la marche à suivre pour récupérer un véhicule se trouvant à la fourrière.

En cas de mise en fourrière datant de moins de 3 jours…

A ce niveau, il faut vous rapprocher de l’autorité compétente (police ou gendarmerie) en charge de la zone où votre véhicule a été enlevé. Muni des papiers requis susmentionnés, présentez-vous dans les locaux de l’autorité compétente. Il vous sera remis une autorisation de restitution ou de mainlevée. A l’aide de cette autorisation vous pouvez récupérer votre voiture qui se trouve en fourrière. Toutefois, il vous faudra vous acquitter de certains frais à la fourrière. Ces frais varient en fonction des villes, néanmoins voici un aperçu des tarifs en moyenne. Pour un jour de garde il faut débourser entre 150 et 200 euros. En supplément, il faut prévoir entre 6,19 et 29 euros par jour de garde. Pour avoir les frais exacts de chaque ville, rendez-vous sur ce site

En cas de mise en fourrière datant de plus de 3 jours

Il faut mentionner que passé un délai de 5 jours en fourrière, le titulaire de la carte grise reçoit une lettre recommandée. A propos de la lettre, elle contient la démarche à suivre pour récupérer votre véhicule. Les frais s’y rapportant sont aussi indiqués dans ce courrier. Vous disposez de 15 jours pour récupérer votre véhicule. Cependant, s’il n’est plus en état de rouler, vous disposez de 10 jours. Passé ce délai, votre voiture est remise aux domaines car elle est considérée comme abandonnée. 

Laisser un commentaire