Vous avez envie que votre voiture, qui est équipée d’un moteur diesel, gagne en puissance ? C’est faisable. Et si vous voulez y arriver, il faudra bien évidemment accroître la puissance de votre moteur. Il existe un dispositif qui vous offre la possibilité de réussir ce tour de force : le boîtier additionnel. Ce dernier doit être installé entre le calculateur d’origine du moteur et la pompe à injection.

Un boîtier additionnel, qu’est-ce que c’est ?

Un boîtier additionnel est un dispositif numérique que l’on installe au niveau du moteur d’une voiture dans le but d’accroître les performances de celui-ci. Et les voitures équipées d’un moteur de type Diesel ont la possibilité d’en être équipées. Il s’agit en fait d’un dispositif électronique de quelques centimètres de longueur qui est disposé entre le système d’injection du moteur et le calculateur. Pour réaliser le branchement de cet appareil électronique sur le moteur, on emploie des connecteurs d’origine ; et son rôle est d’intercepter les signaux que libèrent le calculateur du système d’alimentation. Cela lui permet de réaliser une optimisation des réglages de l’injection principale. Le boîtier additionnel n’entre en jeu que lorsqu’il faut de la puissance au conducteur afin de réaliser une manœuvre particulière comme le dépassement par exemple.

Qu’est-ce qu’un boîtier additionnel apporte à un moteur diesel ?

Lorsque l’on se sert d’un boîtier additionnel pour moteur diésel sur une voiture, on profite de plus de couple et de puissance. Quand on parle de couple, on fait référence à la force qu’exerce le moteur pour entraîner les roues. Grâce à un boîtier additionnel, le couple est donc accru jusqu’à près de 50%. Pour ce qui concerne la puissance du moteur, elle peut bénéficier d’une augmentation de 40%. En plus de tout cela, le boîtier additionnel offre la possibilité de faire des économies en matière de carburant ; la consommation peut être réduite de près de 15%.

Il peut parfois arriver qu’au lieu d’installer un boîtier additionnel pour augmenter la puissance du moteur diesel, l’on ait recours à une reprogrammation du boîtier d’origine. Toutefois, la première option est la plus avantageuse financièrement, car la seconde peut être assez coûteuse. Par ailleurs, il reste toujours possible de retirer le boîtier additionnel à n’importe quel moment au cas où il serait nécessaire de revenir à la configuration de base de votre moteur.

Le boîtier additionnel pour augmenter la puissance du moteur diesel : est-ce légal ?

Peu importe le type de voiture – camion, voiture tout terrain, camping-car, voiture utilitaire – il est possible d’installer un boîtier additionnel pour peu qu’elle soit équipée d’un moteur diesel.

Certaines personnes se posent la question de savoir s’il est autorisé de se servir d’un boîtier additionnel afin d’augmenter la puissance du moteur de son automobile. En ce qui concerne cette inquiétude, ce qu’il faut savoir c’est que l’usage de boîtier additionnel est permis si et seulement si le dispositif utilisé est homologué. C’est-à-dire fabriqué en respectant certaines normes. La plupart du temps, les homologations que l’on retrouve sur ce genre d’appareil sont de type CE et E.

Comment choisir un boîtier additionnel pour son automobile ?

Parce que la durée de vie et la performance d’un véhicule dépend en grande partie de la performance de son moteur, aucun remplacement ou ajout de pièces détachées de moteur et particulièrement d’un boîtier additionnel ne doit se faire de façon anodine.

En effet, lorsqu’on ne choisit pas le bon boîtier additionnel, celui-ci, en augmentant la puissance du moteur impose une pression mécanique trop forte au moteur. Il s’en suit ainsi une augmentation excessive de la consommation de carburant, et ce n’est certainement pas ce genre de choses qui peut enthousiasmer un propriétaire de véhicules.

Il existe sur le marché plusieurs modèles de boîtiers additionnels qui permettent dans certains cas de maintenir la consommation de carburant ou de la réduire dans d’autres cas, tout en augmentant les valeurs de la puissance et du couple du moteur du véhicule. Pour éviter d’avoir à enlever un boîtier additionnel de son moteur, pour consommation excessive de carburant, il faut toujours être attentionné lors du choix.

Il faut aussi rappeler que les boîtiers additionnels bas de gamme, ceux qui coûtent moins de 300 euros, ne sont pas trop recommandés à cause des émissions polluantes qu’ils entraînent. Il est préférable de choisir des modèles dont le coût varie entre 300 et 1000 euros.

Avec ces paramètres en tête, on n’est plus avisé quand vient le moment de choisir un boîtier additionnel.