Plusieurs hommes ont participé de près ou de loin à rendre le monde plus juste. George Westinghouse fait partie de ces hommes grâce à ses nombreuses inventions. Qui est-il ? Découvrez les réponses dans l’article ci-après.

Sa biographie

George Westinghouse a un diplôme d’ingénieur et d’entrepreneur. Il est né le 06 octobre 1846 dans l’État de New York, précisément à Central Bridge. Il est reconnu aujourd’hui grâce à l’entreprise de matériel électrique. Cette entreprise porte son nom. Il fut l’ami de Nikola Tesla et un concurrent de Thomas Edison. On le connait aussi pour ses rôles dans les secteurs du chemin de fer et du téléphone. À sa jeunesse, il découvrit tous les contours de l’industrie de production et la façon de gérer une société. Il participe à la guerre de Sécession. Il n’avait que quinze ans à l’époque. Il combat avec ses frères au côté des États de l’Union.

La guerre finie, il reprit ses études d’ingénieur à l’Union College. Il rêvait de nombreuses inventions dans le secteur ferroviaire. Tout ce qui l’intéressait était comment améliorer les conditions de sécurité dans les trains. Il inventa donc un système qui permettrait de remettre sur les rails le wagon qui aura déraillé. Cela fut sa première création. Il a ensuite inventé un mécanisme de freinage. Il fonda, en 1869, la Westinghouse Air Brake Company.

Ses inventions ultérieures

George Westinghouse est choisi en 1893 pour la construction d’un réseau électrique qui éclairera la World Columbian Exposition à Chicago. Il y réussit avec succès, permettant ainsi à son entreprise de gagner beaucoup plus de terrain et de notoriété. Il a construit aussi un autre réseau. Il montre ainsi que l’électricité peut être conduite sur de longues distances. Grâce à la production des réseaux AC, il revient sur la production de l’électricité. N’ayant pas trop confiance aux turbines hydrauliques et aux machines alternatives à vapeur, George veut produire à son niveau des machines à vapeur à piston rotatif. Il n’y a pas réussi.

Il fut l’objet de plusieurs critiques. Mais pour faire taire ces critiques, il fabrique une unité de 300 kW pour renouveler les engins alternatifs utilisés dans son usine de production de freins pneumatiques. Il construit pour le compte du distributeur d’électricité Hartford Electric Light Company, une unité de 1,5 MW. Dans le domaine de l’automobile, il invente un amortisseur à air comprimé.

Ses entreprises et sa mort

George Westinghouse a fondé plusieurs sociétés. Il a fondé la Westinghouse Air Brake Company. En 1881, ce fut le tour de l’Union Switch et Signal. Trois plus tard, en 1884, il créa la Philadelphia Company. Il a créé aussi, en 1886, la Westinghouse Electric Company.

 Son objectif était d’améliorer la vie quotidienne de ses employés. Pour lui, ceux-ci doivent s’épanouir.

 George Westinghouse a été rappelé par le Créateur le 12 mars 1914. Étant un combattant de la guerre de Sécession, il fut mis en terre au cimetière national d’Arlington au côté de son épouse. Ses associés et employés ont décidé d’ériger en sa mémoire un monument. Ce dernier se repère dans le magnifique Parc de Schenley.