Avec la marque Peugeot, on a connu les premières générations de voitures électriques. Depuis quelques années déjà, le constructeur automobile a mis sur le marché le modèle Peugeot iOn qui était particulièrement innovant à l’époque. Si vous ne connaissez pas ce bébé né de la vision commune du tout électrique de Peugeot et Citroën, voici l’occasion de vous mettre à jour.

Présentation du modèle

La Peugeot iOn est une toute petite citadine électrique dont la conception extérieure rappelle étrangement la Mitsubishi i-MIEV. Avec son allure compacte de 3,47 m de long et 1,47 m de large, elle se dote de 5 portes et présente un rayon de braquage réduit. Son design intérieur est tout aussi intéressant.

En effet, elle comporte 4 places et se dote d’un coffre relativement petit (168 l). Etant donné que c’est un modèle qui se veut d’abord électrique, on apercevra un indicateur de niveau de charge de sa batterie et un indicateur de consommation et de génération d’énergie pour permettre au conducteur de gérer au mieux l’énergie.

Elle se dote de 230 kg de batteries installés sous le plancher et comporte un ordinateur de bord, un verrouillage centralisé télécommandé, de la climatisation et une prise 12V entre autres éléments essentiels. Par ailleurs, il sera possible, si vous le désirez, de l’équiper d’un système de navigation à intégrer à la planche de bord.

Les performances de la Peugeot iOn

Encore une fois, il est difficile de dissocier la Peugeot iOn de la Mitsubishi i-MIEV, car ici également, il y a de nombreuses similitudes entre les deux modèles. En effet, la Peugeot iOn se dote d’un moteur électrique d’une puissance de 47 kw (64 ch) et 180 Nm de couple. Pour une vitesse maximale de 130 km/h, la citadine de Peugeot est capable d’assurer des reprises vives. Ainsi, au volant de la Peugeot iOn, vous pourrez passer de 30 km/h à 60 km/h en à peine 3,5 secondes.

C’est véritablement un modèle pensé pour un usage purement urbain. Il bénéficie d’un antidérapage ESC de série qui vient compenser la propulsion de la Peugeot iOn légèrement inférieure à ce que la marque a l’habitude de proposer. À bord de la Peugeot iOn, vous pourrez vous autoriser un parcours entre 100 et 150 km d’autonomie en cycle NEDC pour une durée de charge entre 6 et 8 heures sur une prise domestique standard.

Cela dit, s’il vous arrive d’utiliser une borne compatible avec le standard CHAdeMo, vous pourrez très bien bénéficier d’un temps de charge réduit et donc, d’une charge rapide. Il faudra, dans ces cas, environ 15 minutes pour obtenir une charge à 50 % et 30 minutes pour une charge à 80 %.

À combien se procurer sa Peugeot iOn ?

Depuis sa commercialisation en 2010, la Peugeot iOn vaut entre 26 900 € TTC hors option et bonus déduits et 35 350 € TTC. À ce prix, vous disposez de la petite citadine électrique qui s’accompagne de ses batteries avec une garantie de 8 ans. Vous pouvez bien entendu également vous procurer une Peugeot iOn d’occasion à un prix plus réduit.