Il n’y a rien de mieux qu’une peinture pour donner un nouvel éclat à la carrosserie vieillie d’une voiture. La vôtre en aurait bien besoin, mais vous ne savez pas comment vous servir de votre pistolet pour la repeindre. Pas de panique. Découvrez dans cet article comment peindre au pistolet une carrosserie.

Bien apprêter le lieu où va se tenir la séance de peinture

L’idéal est d’opter pour un lieu fermé, parfaitement ventilé et peu poussiéreux. L’espace devra être assez grand pour faciliter vos déplacements autour de la voiture lors de la peinture. Si possible, posez des bâches à l’intérieur. Cela limitera la poussière et les débris qui pourraient nuire à votre travail.

Bien choisir son équipement

Pour vous protéger des substances nocives émises par la peinture, procurez-vous un équipement de qualité. Il vous faut notamment des gants, une combinaison, des lunettes de protection et surtout un masque respirateur.

Bien laver la voiture

Débarrassez la carrosserie de toutes ses salissures grâce à un lavage complet et soigné. Faites-le vous-même ou rendez-vous chez un professionnel (station-service). Et si votre carrosserie est bosselée, pensez à la lisser pour parfaire le résultat de la peinture. N’hésitez pas à vous servir du mastic pour faire disparaître tous les petits trous de la carrosserie. Vous pouvez également vous servir de la ponceuse à métal pour retirer la rouille.

Effectuer le ponçage de la peinture

Pour que la nouvelle peinture adhère parfaitement à la carrosserie, vous devez la débarrasser de l’ancienne en appliquant un ponçage total. Servez-vous d’un papier de verre avec un grain oscillant entre 400 et 600. Vous avez le choix entre opter pour une ponceuse mécanique ou le faire à la main.

Nettoyer la surface de la carrosserie

Après le ponçage, vous devez vous débarrasser des nouvelles salissures à l’aide d’un chiffon imbibé d’un nettoyant pour silicone. Avec ce chiffon, nettoyez toute la surface de la carrosserie afin de parfaire le lissage.

Débarrasser la carrosserie de ses composants amovibles

Retirez ensuite toutes les moulures en plastique ou les garnitures chromées amovibles. Les essuie-glaces, les poignées de porte, les lampes, les antennes en font partie. En les retirant, vous les préservez des taches éventuelles de peinture.

Couvrir au ruban adhésif certaines parties de la voiture

Les autres composants non retirés doivent être recouverts de ruban adhésif pour les protéger des éclats de peinture. Vous pouvez vous servir soit de l’adhésif, soit du papier de masquage. N’oubliez pas d’appliquer minutieusement le ruban adhésif ou le papier de masquage sur les vitres, les rétroviseurs, les grilles d’entrée d’air, etc.

Débuter la peinture par la sous-couche

Prenez votre pistolet pulvérisateur et entraînez-vous d’abord sur une pièce d’épave. Dès que vous savez appliquer correctement la peinture, passez à la pose de la sous-couche encore appelée couche d’apprêt.

Mettez votre équipement pour appliquer la couche d’apprêt de manière latérale en gardant une distance d’environ 30 cm du véhicule. Laissez sécher pendant 30 à 60 minutes puis répétez deux fois l’opération. Patientez une heure et poncez légèrement la carrosserie pour retirer les résidus. Terminez par un nettoyage de la carrosserie en vous servant d’un dégraissant et d’un chiffon.

Appliquer la peinture

Respectez les préconisations mentionnées sur le produit, notamment le pot de peinture, en mélangeant son contenu à un durcisseur et à un diluant, puis versez le mélange dans le pistolet pulvérisateur. Faites exactement la même chose que pour la couche d’apprêt, mais ici, renouvelez l’opération 3 à 4 fois après avoir mis la première couche et terminez par le ponçage et le nettoyage.

Mettre le vernis sur la carrosserie

Deux couches de vernis doivent être appliquées comme l’ont été la sous-couche et la peinture. Prenez toujours la peine de nettoyer votre pulvérisateur entre les différentes étapes. Laissez la première couche de vernis durcir avant de poncer légèrement et d’appliquer une ou deux couches supplémentaires.

Laisser la carrosserie sécher

La carrosserie doit sécher pendant environ sept jours à l’endroit où vous l’avez peinte. Un dernier ponçage permettra d’enlever les petites imperfections.

Lustrer la carrosserie de la voiture

Pour le lustrage de la voiture, vous pouvez faire appel à un garagiste professionnel ou décider de confier l’ensemble des opérations à un carrossier.