Il est important que les phares anti brouillard avant de votre véhicule fonctionnent correctement. Il y va non seulement de votre sécurité, mais aussi de celle de ceux qui roulent sur les mêmes trajets que vous. Un phare antibrouillard avant mal réglé peut être la base de problèmes tels que l’aveuglement des autres conducteurs. Voici comment bien régler votre antibrouillard avant.

Pourquoi régler ses phares antibrouillards avant ?

Du verre dépoli sur les phares avant, on est aujourd’hui passé à du plastique. Si ce choix de matière offre l’avantage d’être rétractable, il faut dire que cela perd quand même en qualité et en durabilité. Il s’ensuit donc une usure rapide du dispositif. Par ailleurs, les remplacer s’avère quelque peu compliqué, tant les pièces de rechange sont rares sur le marché. A défaut de procéder fréquemment à des remplacements de vos antibrouillards avant, vous pouvez donc vous-même les réparer et les régler.

Les étapes à suivre

Avant de procéder au réglage de votre phare antibrouillard avant, il existe certaines conditions qui doivent être réunies et vous devez aussi disposer d’un certain nombre de matériels. Vous devez avant tout garer votre véhicule sur une surface plane. Il est conseillé d’avoir en face de la voiture un mur blanc ou un dispositif qui pourrait en faire office. Un papier pour imprimante, un crayon, un niveau à bulle, un ruban isolant et un tournevis sont aussi à avoir sur soi.

  • Etape 1 : Il s’agira d’abord de vérifier la pression de vos pneus. Vous aurez aussi à vérifier si les amortisseurs sont en bon état. En ce qui concerne le système de mise à niveau des phares, vous devez vérifier s’ils sont sur zéro.
  • Etape 2 : Placez le véhicule en face du mur blanc à une distance de 10 m. Si vous le placez à 5 m, vous aurez à diviser le résultat par deux pour être dans la norme requise. Mais ne restez pas en dessous de 5 m.
  • Etape 3 : Mettez-vous devant le phare avec le papier pour imprimante. Il s’agira de mesurer le bord supérieur de la surface d’émission par rapport à sa distance au sol. Il s’agit de la surface la plus lumineuse du faisceau. La partie la moins lumineuse est dite parasite.
  • Etape 4 : La mesure ainsi déterminée doit être ensuite transposée sur la surface du mur, vous vous servirez du crayon et du niveau pour le faire.
  • Etape 5 : Ici, il faut calculer la hauteur à laquelle le faisceau doit se situer à 10 m. Une inclinaison de 1 % peut suffire à une distance de 10 m. Dans ces conditions le bord supérieur de la surface lumineuse se retrouvera à 10 cm en dessous du bord d’émission qui a été transférée sur le mur précédemment. Il faudra marquer cette zone à l’aide du ruban, de sorte à la rendre visible à distance.

Etape 6 : A l’aide du tournevis, vous allez ajuster le phare. Il suffira ensuite de répéter l’opération sur le second phare antibrouillard avant.