Prenez le volant avec Pneus-Net.

Depuis quand l’assurance auto est-elle obligatoire ?

A ce jour, il est formellement interdit de conduire un véhicule terrestre motorisé de deux ou quatre roues sans être assuré. Sinon, vous risquez une amende de 3750 euros, la confiscation de votre véhicule et le retrait de votre permis de conduire.

Il est donc impératif de souscrire à une assurance auto. Alors depuis quand cette dernière es-elle obligatoire ? Découvrez dans cet article un bref résumé sur l'histoire de l'assurance auto en France ! 

Le XXe siècle : les premiers pas de l’assurance auto

Vers la fin du XIXe siècle, les usagers de la route ont commencé à investir les rues des plus grandes villes et ont vite changé le paysage urbain, et ce, d'une manière radicale.  

L’irruption des véhicules motorisés à 4 roues annonçait une nouvelle génération ainsi que des besoins nouveaux. 

historique assurance auto

En effet, à cette époque, les risques de vol, d'accidents et de vandalisme s'étaient rapidement multipliés, et il était donc urgent de créer un système de protection financière. Mais, il a fallu attendre jusqu'au le XXe siècle, en 1929, pour que l'assurance auto panne mécanique montre le bout de son nez. Malgré l’existence du principe d'assurance depuis très longtemps, ce n'est qu'au début des années 30 que les réglementations d'assurances auto se définissaient.   

Les dates qui ont marqué la naissance de l’assurance auto

1929 est l'année la plus importante dans l'univers de l'automobile en France, car c'est durant cette année qu'a été créé un Bureau Central français des établissements d'assurances. Au début, ce dernier se chargeait de mener des études et de réaliser des statistiques sur les accidents routiers. Une année plus tard, en 1930, une règle sur la réglementation de l'assurance auto a vue le jour. 

Toujours un peu floue et pas très claire, l'assurance auto a évolué avec le temps sur le marché automobile français. En 1935, une loi sur les contrats d'assurance a été approuvée et signée et, en 1951, apparaît le FGA (le Fonds de Garantie Automobile).

Cette réglementation couvre enfin les victimes d'un accident et des dommages physiques et corporels engendrés par un conducteur. Bien évidemment, la garantie était toujours limitée, car pour être dédommagé, le conducteur devait :

  • Ne pas avoir son permis de conduire,
  • prendre la fuite,
  • être insolvable ou non assuré.

1958 : l’année où l’assurance auto est devenue obligatoire 

Durant les années 50, plusieurs métiers attachés à l’assurance auto sont apparus, comme le Bureau commun automobile, qui a été lancé en 1955 et dont la fonction était d’évaluer et de jauger le montant des accidents et de tout type de sinistres.  

Après la professionnalisation de l’assurance auto, le gouvernement français a pris la décision de procéder à son institutionnalisation. Et avec le manque de moyens financiers du Fonds de Garantie Automobile, en 1958, le gouvernement a fini par rendre l’assurance auto obligatoire pour chaque conducteur.

C'est ainsi que l'assurance auto est devenue obligatoire en 1958, et à ce jour, conduire sans être assuré est une infraction à la loi, ce qui entrainera de lourdes conséquences. Si vous n'avez pas encore une assurance auto, souscrivez-vous le plus rapidement possible auprès d'une compagnie d'assurance avantageuse. La démarche est facile et peut se faire en ligne.  

Laisser un commentaire