Qui est Sévérine Meny ?

La plupart d’entre nous la connaissons en tant qu’épouse du champion de course d’automobile, Sébastien Loeb, mais Sévérine Meny est un peu plus que ça. Elle est aussi mère d’une fille et accroc du volant.

Une fille de pilote

Sévérine Meny est née un 12 décembre 1977. Son père, Richard Meny, était lui-même pilote de rallye en plus d’être un concessionnaire de véhicules.

La jeune femme a, pour autant qu’on puisse le dire, grandi dans un environnement qui la prédestinait à être une véritable adepte de la course de voiture.

Elle a très vite été habituée aux moteurs dans la mesure où adolescente, elle avait reçu en guise de cadeau un scooter. Meny Sévérine est mère d’une fille qui a vu le jour en 2007 ; elle se nomme Valentine.

Sa rencontre avec Sébastien

Selon les confidences de Sévérine, elle aurait rencontré celui qui, aujourd’hui, est son époux en 1996.

C’était à Nancy, lors de la finale du concours rallye jeune de la fédération.

Sébastien portait une boucle d’oreille ; c’est d’après les souvenirs de Sévérine, ce qui l’a le plus marquée. « C’est la première chose qui m’a frappée », confie-t-elle. Mais cette première rencontre a été sans suite.

En 1999, les deux se sont encore retrouvés pour une autre édition du Rallye. Cette fois, Sébastien était venu pour soutenir un de ses amis. Et cette fois, ce fut la bonne. Un ami commun aux deux les a présentés et ce fut le début de cette histoire que nous connaissons aujourd’hui.

Le couple s’est marié en 2005, mais selon les propos de Sévérine, cela est surtout de son fait, les cérémonies n’étant pas le fort de son époux.

Elle précise d’ailleurs que son homme ne lui a pas fait une demande officielle. Le plus important pour Sébastien, c’est plutôt les enfants. « C’est moi qui ai voulu un mariage, pour réunir tout le monde et faire une belle fête », déclare-t-elle.

Deux ans après cette célébration, nait leur fille Valentine. Comme pour lui transférer l’amour de l’automobile, Sébastien l’emmenait pour faire quelques virées en voiture, alors qu’elle n’était encore qu’un nourrisson.

Ce qu’elle pense de son homme

La première remarque qu’elle fait à propos de son homme et qui marque les esprits, c’est « Sébastien n’est pas du tout romantique ».

Cela dit, elle reconnaît en lui un homme sensible mais qui lutte pour ne pas laisser paraître ses émotions.

A ce propos, elle a d’ailleurs avoué que la seule fois où elle a vu ses larmes couler fut quand il remporta pour la première fois le titre de Citroën, c’était en 2004.

Il faut quand même dire que Sébastien lui a offert une Lotus Elise pour ses 30 ans. Pour leur mariage, il a loué un circuit entier et une voiture pour les faire rouler.

Si cela manque peut-être de romantisme, n’empêche que ces gestes incarnent au mieux la passion du véhicule que les deux partagent.