Né en 1878 à Paris, André Citroën fait partie des grands entrepreneurs de son époque. Fils d’un père de nationalité néerlandaise et d’une mère de nationalité polonaise. Sa vie, son parcours restent toujours graver dans la mémoire de l’humanité. Trouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cet entrepreneur français.

André Citroën : l’homme fort de son temps

Comme énoncé en haut, André Citroën est un entrepreneur français qui a laissé un parcours gigantesque derrière lui. Il est une personne clé dans le domaine de l’automobile. Désirant être le processeur de Henry Ford, il met en place des méthodes d’innovations pour fabriquer des voitures de premier rang. Ça manière de gestion, ses capacités et son autorité lui ont permis d’être entouré par les personnes de grand talent du temps. Après d’être connue en France en tant qu’un ingénieur industriel et non automobile, il décide d’apporter ces techniques en Europe précisément en Allemagne. André est la première personne qui à avoir mettre sur le marché une voiture dotée de technique appelée << traction avant >> que l’on appelle aujourd’hui << En avant >>. Parmi les voitures inventées par ce dernier, on retrouve les Citroën 7, 11 et 15. De même, il fait partie des élèves brillants de sa génération.

Les temps qui marquent la vie d’André Citroën

Plusieurs dates ont marqué la vie d’André Citroën. Voici quelques-unes.

– En 1883 : André Citroën perd son père. Ce dernier s’est donné la mort lui-même. Après cette mort catastrophique de son père, il décide de voyager en Pologne avec sa femme en 1900 où il a été conduit par un ami qui lui apprit à fabriquer des engrenages à doubles chevrons et de les vendre à prix bas. Grâce à cette somme, il parvient à acheter le brevet et dispose d’une entreprise mécanique qui comptera quelques employés six ans plus tard.

– En 1907, il aide la société Mors à augmenter ses chiffres d’affaires. Il part aux Etats Unis 1914 par dans l’intention de faire un simple voyage par contre pour étudier les techniques de production de la chaîne mise en place par le célèbre Frédéric Taylor et élargies par Henry Ford. C’est à cette date qu’a eu lieu la Première Guerre mondiale. Cela à faire chuter l’entreprise de la fabrication d’obus mise en place par André Citroën.

– En 1915, il demande l’aide auprès du Général BAQUET, dans l’intention de construire à deux mois une structure capable de produire de 5 000 à 10 000 obus de type 75 chaque jour. Après l’analyse du projet par ce dernier, il accorde à André Citroën un marché plus d’un million d’obus qui lui à faire gagner beaucoup d’argent.

– De 1916 à 1924, André Citroën a fait face à d’énormes concurrences surtout après avoir fait venir son ami Louis Renault dans son usine. Il a pu affronter ses derniers grâce à ces performances et son leadership. C’était même à cette époque qu’il a bâti une grande entreprise d’acier et de verre capable de produire 1000 voitures par jour.

Il meurt en 1935 suite à une maladie de cancer de l’estomac, et fui enterrée au cimetière du Montparnasse.