Même si on ne l’a pas encore fait, on a déjà vu quelqu’un siphonner un réservoir de voiture ou de moto en aspirant l’essence. Ce procédé est dangereux et quelque peu inutile puisqu’il existe bien des manières de le faire sans aspirer. Quelles sont ces astuces et pourquoi les adopter ?

Le danger de siphonner en aspirant

L’essence n’est pas un produit comestible. Sinon ça se saurait !

En effet, siphonner un réservoir en aspirant l’essence par un tuyau est dangereux pour la santé. Les gaz contenus dans l’essence sont très cancérigènes. Dans un premier temps, l’inhalation provoque des picotements et une gêne considérable au niveau des voies respiratoires. Lorsqu’elle est très souvent répétée, cette exposition a des conséquences graves.

En effet, certains des hydrocarbures contenus dans l’essence (il y en a 250) sont d’une toxicité déclarée. Ces molécules sont directement impliquées dans plusieurs cancers dont le cancer de sang et le cancer du rein.

Il ne faut donc pas siphonner son réservoir en aspirant l’essence avec la bouche.

Les astuces pour siphonner un réservoir sans aspirer

Il existe deux astuces simples pour procéder en toute sécurité à vider un réservoir.

Procéder en secouant un tuyau

Pour procéder de la sorte, vous avez juste besoin d’avoir un tuyau mince. Son trajet doit être assez espacé pour laisser passer l’essence sans être trop gros. En fait, c’est le même tuyau qui est utilisé pour siphonner le réservoir en aspirant.

La première étape consiste à ouvrir le réservoir et y plonger une des entrées du tuyau. La seconde étape consiste à boucher la seconde sortie du tuyau avec son pouce. En troisième étape, il faut secouer le tuyau en le maintenant le plus horizontalement possible jusqu’à ce que l’essence commence à monter.

Dès que l’essence monte dans le tuyau au point de vouloir sortir par l’entrée bouchée par le pouce, vous pouvez enlever le pouce et faire couler l’essence dans le récipient ou dans le bidon prévu à cet effet. Bien évidemment, ce bidon doit être placé près de la voiture et à un niveau plus bas que l’entrée du réservoir.

Procéder avec une pompe manuelle

Il existe des pompes spécialement fabriquées pour siphonner les réservoirs de voiture. Ces pompes manuelles se présentent sous la forme de deux tuyaux raccordés par un siphon ou une poire au centre.

L’utilisation de ces pompes est très simple. Il faut :

  • Plonger l’orifice d’un des tuyaux dans le réservoir à siphonner.
  • Plonger l’orifice du second tuyau dans le contenant prévu pour l’essence à prélever.
  • Appuyer plusieurs fois sur la poire pour procéder à l’aspiration.
  • S’arrêter quand l’essence coule bien dans le contenant et prélever la quantité voulue.
  • Retirer le tuyau du réservoir et écouler les dernières gouttes dans le contenant.

Voilà ! Le procédé est aussi simple que ça. La méthode de la pompe manuelle est beaucoup plus sécurisée car elle empêche tout contact direct avec l’essence.

A noter que ces procédés fonctionnent pour tout type de carburant.