Prenez le volant avec Pneus-Net.

Bioéthanol E85 : les éléments à avoir en tête

Le bioéthanol que l’on appelle aussi agroéthanol correspond à un biocarburant où de l’éthanol est mélangé à de l’essence. Ainsi, le bioéthanol E85 est composé à 85% d’éthanol et à 15% d’essence. Si on utilise ici le préfixe “bio”, c’est parce que l’éthanol provient de la fermentation de matières biologiques diverses (blé, maïs, sucre de betterave…). Dans cet article, nous allons vous résumer les infos utiles à connaître sur ce type de carburant tout en vous donnant quelques conseils avisés si vous souhaitez sauter le pas.

Tous les moteurs à essence ne peuvent pas rouler avec du bioéthanol E85, mais…

Première information importante : comme le bioéthanol est un mélange d’essence et d’éthanol, il ne convient évidemment pas à un moteur diesel, et ce quoi que vous fassiez. De plus, il faut savoir qu’il n’est pas compatible non plus avec l’ensemble des moteurs à essence. En fait, cela dépend surtout de la teneur en éthanol dans le carburant : si vous prenez par exemple du SP95-E10 (10% d’éthanol au maximum), il n’y aura pas de soucis pour 99% des véhicules à essence.

Par contre, si vous optez pour du E85 (85% d’éthanol pour rappel), il faut normalement être équipé d’un véhicule essence flex-E85 d’origine. Heureusement, il reste une parade efficace : faire installer un boitier bioéthanol qui rendra votre camion, votre voiture ou votre véhicule agricole compatible. Ce dernier nécessite un professionnel homologué pour l’installation et vous pourrez rouler par la suite sans problème avec n’importe quel type de bioéthanol.

Il y a moins d’effets négatifs sur l’environnement avec le bioéthanol E85

Si vous avez une démarche écologique en pratiquant l’agriculture biologique par exemple, on imagine que vous êtes déjà conscient de votre propre impact sur l’environnement. S’il n’est pas possible aujourd’hui de se passer des machines, on peut néanmoins réduire les effets négatifs qu’elles ont sur l’environnement. Et pour cela, l’utilisation de bioéthanol E85 est un bon conseil qu’on pourrait vous donner.

En effet, à la sortie du pot d’échappement, on constate déjà une réduction de 5% des émissions de dioxyde de carbone. Mais c’est l’ensemble du cycle de production de bioéthanol qu’il faut prendre en compte, et là, on obtient des chiffres allant de 40 à 70% de réduction. Raison invoquée : les cultures de betterave et de maïs absorbent en partie le CO2 dégagé.

Vous pourrez espérer une réduction des coûts sur le moyen terme

Enfin, la réduction des coûts de carburant sur le moyen terme est quelque chose de très mis en avant pour le bioéthanol. Car s’il est vrai que l’installation d’un boitier éthanol n’est pas gratuite (environ 1000 euros), cela reste tout de même accessible. À tel point que même les particuliers se sont mis à en installer sur la voiture qu’ils utilisent au quotidien.

Pour vous donner un ordre d’idée, le prix à la pompe du bioéthanol E85 était de 1,11€/l en janvier 2023 contre près de 1,94€ pour le SP95. S’il est vrai que vous consommerez plus en moyenne avec du bioéthanol (de 15 à 20%), c’est tout de même largement compensé par cette grosse différence de prix. 

Laisser un commentaire