Prenez le volant avec Pneus-Net.

Quand faut-il faire la vidange d’une voiture ?

Pour qu’une voiture puisse fonctionner correctement, il faut procéder à l’entretien du  moteur, de manière régulière. L’une des tâches les plus importantes consiste à faire la vidange. C’est une opération qui consiste à retirer du moteur l’ancienne huile, pour la remplacer avec une neuve. De plus, dans certains cas, le changement du filtre est aussi nécessaire. Dans cet article, on vous délivre les astuces qui permettent de savoir à quel moment vous devrez faire la vidange.

Quand faut-il faire la vidange d’une voiture ?

Selon les experts en automobiles, le changement d’huile doit se faire entre 10 000 et 15 000 kilomètres, dans le cas de moteurs à essence. Cependant, celle-ci varie selon le mode d’utilisation. Cependant, dans le cas de moteur diesel, le remplacement de l’huile doit se faire tous les 7 000 km.

En outre, les anciennes voitures doivent être entretenues plus régulièrement que les neuves. Il faut savoir que chaque véhicule est doté d’un carnet d’entretien, qui détaille toutes les procédures à suivre pour allonger au maximum la durée de vie de votre voiture.

Faire la vidange d’une voiture

La vidange est une opération importante, car elle permet de

  • Lubrifier le moteur
  • Réduire le frottement entre les multiples pièces mobiles
  • Eliminer les résidus que peut avoir un moteur
  • Optimiser le refroidissement du moteur
  • Empêche la corrosion

De ce fait, il est important de s’assurer que la vidange soit faite une à deux fois par an. Pour ce faire, il est possible de le faire soi-même. Par contre, il faudra déterminer le type d’huile adapté à votre moteur. On en dénombre trois

  • Huile minérale
  • Huile semi-synthétique
  • Huile synthétique

De plus, la vidange doit souvent être accompagné d’une révision générale de la voiture, tel que le contrôle :

  • Du liquide de refroidissement
  • De la courroie de distribution
  • D’échappement

C’est à cet effet qu’il est conseillé de prendre votre voiture chez un spécialiste. La fréquence dépend essentiellement de 3 critères :

Le type de conduite

Il faut savoir qu’une voiture qui ne roule pas nécessite une vidange avant l’atteinte du nombre de kilomètres cité précédemment. Car dans ce cas-là, l’huile non utilisée perd son efficacité

L’utilisation de la voiture

Là on parle des trajets qui sont effectués par la voiture. Il faut savoir que la pollution a un impact direct sur la longévité de l’huile du moteur. En effet, une voiture empruntant des routes en milieu urbain devra faire une vidange plus régulière, qu’une voiture qui emprunte, la plupart du temps, les autoroutes.

Les conseils du constructeur

Il faut savoir que les spécificités techniques diffèrent d’un modèle de voiture à un autre. A cet effet, il vaut mieux suivre les consignes indiquées dans le carnet d’entretien de votre voiture.

Les risques encourus en cas de non vidange

Divers risques découlent du fait de ne pas vidanger sa voiture. En premier lieu, cela endommagerait définitivement le moteur du véhicule. De plus, l’absence de vidange engendre une consommation accrue de carburant. Car le moteur s’encrasse rapidement. Et pour y remédier, le moteur consomme plus de carburant, pour fournir la même performance.

Pour conclure, il est possible de limiter la fréquence de vidange, en roulant peu et avec un régime intermédiaire. Ainsi que le fait de favoriser les autoroutes, pour vos trajets.

Laisser un commentaire