Prenez le volant avec Pneus-Net.

Réparation de la transmission automatique automobile : comment identifier la panne ?

La transmission automatique du véhicule est une pièce principale du système mécanique automobile, il faut savoir que c’est un des dispositifs les plus chers à faire réparer ou changer, c’est pourquoi il est primordial de veiller à l’entretenir correctement et de faire très attention aux divers indices de dysfonctionnement.

Les signes indicateurs d’un problème de transmission

Généralement le problème de transmission s’exprime de diverses manières, car il peut être dû à une simple absence d’huile ou bien à une complication électronique beaucoup plus délicate, en effet désormais la mécanique et l’électronique sont des domaines inhérents, voici donc en détails les manifestations symptomatiques d’une transmission défectueuse ;

  • La fuite du liquide de transmission est une cause facilement identifiable (une marque d’huile perceptible sur le sol en dessous du véhicule), c’est le liquide de couleur rouge vif qui permet le changement de vitesse via le graissage des engrenages et des pièces mécaniques, donc si son niveau est bas cela peut signifier qu’il y’a une fuite, car ce n’est pas possible qu’il soit brûlé par le fonctionnement du véhicule.

  • Il ne faut pas ignorer un bruit ressentis lors d’un trajet, surtout s’il se perpétue même en position neutre, il ne faut pas attendre que le problème s’aggrave et consulter au plus vite un mécanicien certifié.

  • Le fait de ressentir une odeur de brûlé n’est pas anodin, car elle pourrait être probablement causé par une surchauffe de l’huile à transmission, cela indique la nécessité d’une maintenance.

  • Qu’il s’agisse d’un véhicule automatique ou manuel, il est possible de repérer un problème transmission au moment du changement de de vitesse (rude avec grincement) c’est un dysfonctionnement dangereux qui requiers une attention drastique.

  • Le glissement de vitesse signifie que le véhicule débraye et revient au neutre sans l’intervention du conducteur, c’est un problème qui implique des conséquences très graves.

  • Une incapacité de changement de vitesse qui se traduit par un blocage ou bien des difficultés pour l’opération, ce qui est très préjudiciable sur la transmission.

L’entretien et la réparation de la transmission

Au même titre que la vidange d’huile moteur, l’entretien de la transmission est un aspect essentiel en ce qui concerne l’entretien général du véhicule, mais il faut savoir qu’il existe différents types d’entretien, que la transmission pourrait requérir, chacun d’eux ayant des raisons et des modalités différentes ;

  • Le changement des liquides de la transmission automatique.
  • La vidange ainsi que le remplissement de la transmission automatique.
  • La substitution du filtre de la transmission.
  • Le double remplacement du filtre ainsi que du liquide de la transmission
  • L’entretien de transmission manuelle.

A savoir que dans tous les cas un entretien complet de la transmission nécessite le retrait ainsi que l’examen du carter d’huile (dans la mesure du possible) puis son nettoyage avant sa réinstallation une fois que le joint a été remplacé, mais aussi le changement ou bien le nettoyage des tamis/filtres.

En prenant en compte le fait que tous ces entretiens ont pour but de garantir une lubrification plus efficace, ainsi que l’amélioration de l’allure des constituants recouvert d’une surface de friction, mais aussi la réduction de la chaleur, tout cela afin que la transmission puisse mieux fonctionner mieux et pour plus longtemps, de plus que cela implique une réduction du risque quant à la nécessité de réaliser des réparations plus graves.

Laisser un commentaire