Le secteur des automobiles a été impacté par diverses personnes. Celles-ci ont su se donner une place importante en se faisant une bonne et grande renommée. Au nombre de ces personnes se trouve Max Hoffman. Qui est Max Hoffman ? L’article ci servira de source de renseignements sur Max Hoffman.

Que faut-il savoir sur Max Hoffman ?

Max Hoffman est inscrit parmi les personnes dont les projet et réalisation ont contribué au meilleur développement du secteur des automobiles. Dès lors, l’étude des automobiles ne saurait être complète sans une connaissance approfondie de Max Hoffman. Cette connaissance nécessitera la prise en compte de son histoire personnelle ainsi que celle professionnelle.

Quelle est l’histoire personnelle de Max Hoffman ?

Max Hoffman, né le 12 novembre 1904 à Vienne en Autriche, devient plus tard une personne très importante en matière d’automobile. De son vrai nom Maximilian Edwin Hoffman, il est le conjoint de Marion O. Hoffman. Il a passé son enfance auprès de son père qui avait pour spécialité la fabrication de vélos. Au fil du temps, Max fait preuve d’une grande passion pour tout ce qui roule. Ceci a été essentiellement causé par l’activité de son père. Cette passion le conduira à s’intéresser aux courses de motos ainsi qu’à celles des voitures. Durant sa vie, il a pu exercer dans un domaine qui le passionnait. Cependant, il finit par trépasser à l’âge de 76 ans, le 9 août 1981.

À quoi se résume l’histoire professionnelle de Max Hoffman ?

Dans les années 30, Max s’est lancé dans une activité d’importation de voitures qui a été son activité principale durant toute sa vie. Ainsi, Max Hoffman est devenu un grand importateur de voitures de Luxe. Avec un tel titre, Max Hoffman a œuvré et a su valoriser plusieurs automobiles. Toutefois, son accession à ce titre tient compte de deux étapes. En premier lieu, il fut pilote de compétition automobile précisément en Europe. En second lieu, Max devient concessionnaire automobile à Vienne. L’histoire professionnelle de Max connaît sa fin en 1975 par la prise de retraite de ce dernier.

Quelles sont voitures qui ont fait objet d’importation par Max Hoffman ?

Max Hoffman, au cours de sa carrière professionnelle, a essentiellement importé les voitures européennes d’après-guerre des États-Unis. La liste des voitures importées par Max donne droit à la lecture de plusieurs voitures. Parmi celles-ci figurent :

  • La Porsche 356 : Elle est une voiture de sport du constructeur automobile allemand Porsche. Ainsi, elle est l’œuvre de Ferdinand Porsche et Ferry Porsche. Elle a vu le jour en 1948 et possède à son actif une vitesse égale à 200 km/h ;
  • Alfa Romeo Giulietta : De style classique avec une très belle mécanique, cette voiture a été produite en l’an 1955. Une production qui s’est étendue jusqu’à l’an 1964. Elle a un poids égal à 880 kg ;
  • La Mercedes-Benz 300 SL : Œuvre du constructeur automobile allemand Mercedes-Benz, elle a été produite au cours de l’année 1954. C’est une voiture sportive très originale avec un poids de 1 293 kg et une vitesse de 240 km/h ;
  • La Mercedes- Benz 190 SL : Également œuvre du constructeur automobile allemand Mercedes-Benz, cette voiture possède de très belles performances. À l’instar de ces performances, nous avons une vitesse de 175 km/h. Elle a vu le jour en l’an 1955 ;
  • La BMW 507 : Réalisation du constructeur automobile allemand BMW, elle a fait objet d’une production qui s’étend de 1955 à 1956. C’est une voiture très remarquable avec une vitesse de 217 km/h, un poids à vide 1330 kg et une très bonne accélération.

Voici quelques exemples de voitures que Max Hoffman importait.