Quelle est la voiture la plus vendue au monde ?

Voilà maintenant plusieurs décennies que ce modèle dicte sa loi sur les pistes du monde entier. Grâce à lui, le constructeur s’est forgé une réputation de fer dans la course à la meilleure place, s’imposant comme marque de référence. Outre sa prestance inégalée, c’est surtout par des caractéristiques techniques hors du commun que cette voiture tient la dragée haute à tous les modèles automobiles, en étant la voiture la plus vendue au monde. Elle, c’est la Ford F-Series.

Plus d’un million de modèles vendus de 1948 à ce jour

Très peu de modèles de voitures, dont la fabrication a démarré au même moment que la Ford F-Series, sont encore produits aujourd’hui. C’est dire que cette série est l’une des rares de sa génération à faire la pluie et le beau temps dans l’univers automobile.

En effet, la Ford F-Serie est l’une des gammes de pick-up du constructeur américain Ford, vénéré aux États-Unis. La production de la gamme a officiellement démarré en 1948 et depuis, près de 13 générations se sont succédées.

La Ford F-Series a conservé son titre de « véhicule le plus vendu dans le monde » pendant près de 23 ans. Pendant 28 ans, l’auto a conservé le titre de « pick-up le plus vendu » au Canada et aux États-Unis. En tout, 1 076 153 d’exemplaires ont été vendus, au point où les analystes considèrent que les ventes de ce modèle, à elle seule, représentent 50 % des bénéfices du constructeur Ford.

Une succession de 13 générations

En 1948, lorsque le tout premier modèle de la Ford F-Series est lancé, le constructeur avait dans l’idée de remplacer le principal modèle de pick-up Ford de l’époque. L’auto devait alors renouveler le visage des autos de la marque par son design plus moderne. Lorsqu’il fut lancé, le public découvrit alors 3 versions avec des capacités de chargement distinctes. Il s’agit de :

  • la Ford F-1 capable de supporter une demi tonne ;
  • la Ford F-2 capable de supporter trois quarts de tonne ;
  • la Ford F-3baptisée « Heavy Duty » en raison de sa grande capacité de chargement.

La production, qui dure jusqu’en 1952, est marquée par 3 types de moteurs, dont 2 moteurs 6 cylindres en lignes (3,7L de 95ch, 3,5L de 101ch) et un moteur V8 3.9L de 100ch. À partir de 1953, la carrosserie de ces modèles phares est totalement remodelée, consacrant ainsi la 2e génération. Les dénominations, elles aussi, changent et deviennent respectivement F-100, F-250 et F-350.

C’est ainsi qu’à chaque génération, la gamme F-Series va s’enrichir de nouveaux modèles, de nouvelles carrosseries, de nouvelles roues motrices, suivant la chronologie ci-après :

  • 1ère génération de 1948 à 1952 ;
  • 2e génération de 1953 à 1956 ;
  • 3e génération de 1957 à 1960 ;
  • 4e génération de 1961 à 1966 ;
  • 5e génération de 1967 à 1972 ;
  • 6e génération de 1973 à 1979 ;
  • 7e génération de 1980 à 1986 ;
  • 8e génération de 1987 à 1991 ;
  • 9e génération de 1992 à 1996 ;
  • 10e génération de 1997 à 2003 ;
  • 11e génération de 2004 à 2008 ;
  • 12e génération de 2008 à 2014 ;
  • 13e génération depuis 2014.