Prenez le volant avec Pneus-Net.

Permis à points : pour une meilleure prévention

Les stages de sensibilisation à la sécurité routière permettent aux détenteurs d'un permis de conduire de remédier aux différentes infractions commises lors de la conduite sur la route, et qui impliquent la réduction de leur capital de points. Mais ils aident également les nouveaux conducteurs à prendre connaissance des fautes à éviter. 

Quand faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière ?

Un permis de conduire compte un total de 12 points quand il est ancien et jusqu'à 10 points en période probatoire. À chaque infraction commise par le conducteur, ces derniers sont réduits, mais il est possible de les récupérer grâce aux stages de prévention qui peuvent être intégrés dans différentes situations.

Suivre un stage volontaire 

Si vous choisissez de suivre votre stage de sensibilisation à la sécurité routière à Melun ou dans n'importe quelle autre commune, vous devez le faire à l'avance, n'attendez pas que votre permis soit invalide. Ce stage va vous permettre de récupérer jusqu'à 4 points, mais il faudra attendre une année après, pour pouvoir intégrer un autre. 

À chaque stage de sensibilisation, vous devez fournir un relevé d'informations intégral qui comporte vos points.

Suivre un stage obligatoire

Ce type de stage est exigé lors de la période probatoire et consiste à faire récupérer des points aux nouveaux conducteurs qui en ont perdu trois et plus. Vous avez jusqu'à 4 mois pour l'intégrer, à partir de la date de réception de la lettre recommandée 48n, avec une possibilité de remboursement de l'amande.

Stage pour peine judiciaire

Dans ce cas, c'est le tribunal qui impose le stage de sensibilisation pour éviter aux conducteurs des sanctions lourdes, notamment la suspension du permis de conduire, ou pour compléter une peine qui peut être liée à des infractions importantes, comme la conduite en état d'ivresse. Notez toutefois que ce stage ne vous permet pas de récupérer les points perdus.

Déroulement du stage de sensibilisation

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière s'organise sur deux journées et compte 14 heures de formation, pour un groupe de conducteurs au nombre de 10 au maximum. Il est animé par un psychologue et un spécialiste en sécurité routière, les deux veillent à assurer des séances axées sur : 

  • Une prise de conscience quant aux facteurs de risques sur la route.
  • L'amélioration du comportement du conducteur sur la route.

Le stage de prévention ne comporte aucun test, mais permet un échange interactif et constructif entre les enseignants et les participants. Vous pouvez le faire n'importe où sur le territoire français, mais les tarifs d'intégration vont varier en fonction des centres dans lesquels vous vous inscrirez et peuvent aller de 100 euros à 280 euros. À la fin du stage de sensibilisation, une attestation de participation vous sera délivrée.

Laisser un commentaire