Ces dernières années, la plupart des constructeurs automobiles se sont lancés dans la conception des voitures électriques. En effet, les avantages qu’offre l’utilisation de ce type de voitures font donc qu’elles sont de plus en plus sollicitées sur le marché. Ces voitures n’émettent pas de CO2, de particules d’usage ou de fumées. Elles sont économiques à l’usage et agréables à conduire. Si vous désirez vous offrir ces engins électriques, découvrez dès maintenant comment démarrer une voiture électrique.

Qu’est-ce qu’une voiture électrique ?

Les voitures électriques se différencient des autres véhicules par leur moteur électrique. En lieu et place du carburant (essence, gasoil), elles font usage de l’énergie électrique provenant d’une batterie d’accumulateurs ou d’une pile à hydrogène.

Les premières voitures électriques modernes avaient une batterie composée de nickel-cadmium ou de plomb. Depuis 1990, la majorité des constructeurs ont fait recours aux batteries en lithium-ion en raison de leur autonomie et de leur densité en énergie. En effet, ces batteries peuvent atteindre une autonomie de 150 à 200 km.

Les performances dynamiques des véhicules électriques tendent à être meilleures que celles des voitures thermiques. Ceci avec leur silence presque absolu.

Les voitures électriques sont plus faciles à conduire

Un des avantages principaux des voitures électriques est qu’elles sont beaucoup plus simples à conduire. En effet, la conduite d’une voiture alimentée par une batterie intégrée diffère d’une voiture à moteur thermique.

En effet, les voitures électriques n’ont pas besoin d’un système d’allumage. Elles sont dotées de moteurs qui fonctionnent avec une batterie et qui sont alimentés par le courant, ce qui leur permet d’avoir une grande autonomie. Par ailleurs, les voitures électriques peuvent être conduites avec un permis B et sont plus faciles à garer en ville qu’une voiture à moteur thermique.

La conduite d’une voiture électrique est beaucoup plus sûre que la conduite d’une voiture thermique. En effet, les voitures à moteur thermique ont besoin d’un système d’allumage pour pouvoir démarrer. De plus, la batterie des voitures thermiques a tendance à se décharger rapidement en cas de mauvais temps ou lorsque le conducteur est fatigué.

Le démarrage d’une voiture électrique

La voiture électrique possède un démarreur qui se branche sur le secteur et qui est relié à une batterie. Il suffit de mettre la clé dans le démarreur et  d’appuyer sur le bouton de démarrage pour que la batterie se charge. Ensuite, vous devrez appuyer sur le bouton de mise en route afin que la voiture se mette en marche.

Une fois au volant, plus de souci à vous faire. Insérez la clé plate dans la fente prévue puis vérifiez que le frein à main est relevé. Les voitures électriques ne possèdent ni d’embrayage ni de vitesse. Ce sont des véhicules automatiques. Certains modèles sont pourvus d’un bouton START/STOP. Si la vôtre en possède, veuillez la presser pour démarrer le moteur.

Il faut souligner que le véhicule est silencieux et peut toutefois vous donner l’impression de ne pas être en marche. C’est pourquoi il est conseillé de maintenir votre pied fermement sur la pédale de frein. Pour démarrer, il vous suffit de lâcher votre pied de la pédale de frein et d’appuyer sur l’accélérateur.

Le fait d’appuyer sur la pédale d’accélérateur permettra à la batterie de la voiture de libérer un courant continu. Ce courant continu est, en effet, transformé en courant alternatif par un convertisseur et génère un champ électromagnétique qui traverse la bobine de cuivre mobile du moteur.

La vitesse maximale de la voiture au démarrage est limitée à 50 km/h. Pour les modèles les plus performants, le 0 à 100 km/h est réalisé en 5 s environ. Pour une conduite écologique, il est recommandé de ne pas rouler en dessous des 25 km/h. En effet, les voitures électriques sont plus écologiques que les voitures classiques.

L’accélération d’une voiture électrique

Malgré le fait que les voitures électriques n’ont pas de vitesse, l’accélération est facile et simple. Tout se déroule avec la pédale de l’accélérateur. On assiste dès lors à une accélération en douceur. Contrairement aux voitures à moteurs thermiques, ces engins n’émettent aucun bruit même pendant l’accélération, éliminant ainsi la sensation de la vitesse. Tout ce qu’il faut pour vous inciter à écraser la pédale d’accélérateur.

Attention ! Vous devriez être assez prudent au volant à l’accélération de même qu’au niveau de la décélération. La finesse et la souplesse sont les qualités requises pour un conducteur de voiture électrique. Soyez moins rapide, du moins roulez avec beaucoup plus de prudence.

Le freinage d’une voiture électrique

Le freignage d’une voiture électrique est plus efficace que celui d’une voiture thermique. En effet, les freins des véhicules électriques sont beaucoup plus puissants que ceux des voitures classiques. De plus, les batteries de ces véhicules sont plus légères que celles des voitures thermiques (environ 30 % moins).