Une chaîne de moto en bon état garantit la performance de la moto. C’est la raison pour laquelle vous devez prendre soin de la chaîne de la moto de façon régulière. 

Assurez-vous qu’elle soit bien graissée. Oublier de nettoyer la chaîne avant de la graisser peut causer des dommages à la moto.

Utilisez un nettoyant et une brosse pour nettoyer la chaîne de la moto une fois les préparations faites. Vous pouvez rincer et graisser la chaîne après le nettoyage.

Pourquoi faut-il nettoyer et graisser la chaîne de sa moto ?

Lorsque la chaîne d’une moto est sale, elle perd une bonne partie de son efficacité. Nous savons que l’efficacité générale de la moto peut être réduite de 3 à 5 watts, soit environ 1 à 2% de perte de puissance, d’après des tests effectués. 

Si une chaîne bien nettoyée et bien graissée consomme 7 watts en puissance, rouler sur une route propre avec une quantité infirme de grain, ça peut coûter au moteur 3 watts à chaque frottement. Lorsque vous roulez sur une route pendant une longue période sans nettoyer ni lubrifier la chaîne, vous pouvez perdre une totale puissance de 5 watts. 

La perte est plus considérable lorsque vous roulez sur une route boueuse. Vous pouvez perdre jusqu’à 12% de la performance générale du moteur de la moto.

Lorsque la chaîne de la moto n’est pas nettoyée et graissée, le niveau de friction entre les dents du pignon de la roue et des maillons de la chaîne augmente, ce qui réduit la performance de la moto. 

C’est pourquoi il faut nettoyer et graisser la chaîne de la moto. Plusieurs motocyclistes ne prennent pas la peine de nettoyer la chaîne de la moto avant de procéder au graissage. Graisser une chaîne pendant qu’elle est sale ne fera qu’attirer des particules et des déchets qui réduisent la performance de la moto. 

Pour procéder au nettoyage de la chaîne, vous avez besoin de :

  • Sparadrap ou ruban adhésif pour protéger la roue et le pneu contre les produits chimiques du lubrifiant ;
  • Brosse et pinceaux ;
  • Chiffon doux ou un vieux t-shirt ;
  • Boîte de lubrifiant appropriée pour la moto. 

Étape 1 : les préliminaires avant de nettoyer la chaîne

La première étape consiste à nettoyer la chaîne de la moto. Vous devez commencer en faisant un tour de 10 minutes avec la moto. Les saletés pourront rapidement se détacher, pour que le nettoyant que vous alliez utiliser puisse rapidement pénétrer dans la chaîne. 

Une fois que vous avez fini de faire le tour, garez la moto et éteignez le moteur. Pour faciliter le processus de lubrification, vous devez garer la moto sur la béquille centrale. 

Vous aurez besoin d’un petit tabouret pour avoir plus de confort. Étant donné que vous devez utiliser vos doigts pour le nettoyage de la chaîne, vous allez courir un grand risque si vous mettez la moto en marche. Assurez-vous d’éteindre la moto et de retirer la clé. 

Pour éviter que les produits chimiques contenus dans le nettoyant n’endommagent pas la roue ou les pneus, il est préférable de recouvrir la roue et le pneu arrière d’un sparadrap ou un ruban adhésif aux endroits appropriés.

Étape 2 : utiliser un nettoyant

Achetez un bidon de nettoyant pour chaîne. Avant d’utiliser le nettoyant, il faut secouer le bidon. Vaporisez le nettoyant sur la chaîne. Il peut arriver que vous ne disposiez pas du nettoyant approprié pour faire le nettoyage de la chaîne. Vous pouvez utiliser du kérosène dans ce cas. 

Pour mieux vaporiser le nettoyant sur la chaîne, assurez-vous que le spray est sur sa surface intérieure, non loin de l’endroit où la chaîne entre en collision avec le pignon de la roue arrière. 

Vaporiser également le nettoyant sur le dessus de la chaîne lorsque la chaîne finit de s’enrouler autour du pignon et remonte vers le pignon du moteur.

Pendant que vous vaporisez la chaîne avec le nettoyant, utilisez votre seconde main pour tourner la chaîne au fur et à mesure. Vous serez peut-être tenté de faire démarrer la moto et d’engager la vitesse pour que la chaîne puisse rapidement tourner. Ce n’est pas conseillé car cela risque de vous causer de graves blessures sur les doigts.

Étape 3 : Utiliser une brosse pour nettoyer la chaîne

Dans le cas où la chaîne de la moto est plus sale que d’habitude, il sera judicieux d’utiliser un pinceau à poils ou une brosse. Avec un niveau de saleté élevé, une brosse dure va servir à éliminer les saletés les plus coriaces. 

Vous pouvez aussi utiliser une brosse douce. Celle-ci servira à frotter les rouleaux et les maillons de la chaîne. Le pinceau sera utilisé pour nettoyer la longueur de la chaîne des côtés, soit le côté intérieur et extérieur. 

Pendant que vous faites le nettoyage, il peut y avoir d’occasionnels dessèchements de la chaîne. Il suffit d’un coup de nettoyant à chaque fois pour la remettre en place. Il faut brosser les maillons et les rouleaux de la chaîne section par section. Vous êtes sûr de couvrir toute la chaîne dans sa longueur en procédant de cette manière.

Étape 4 : Rincer la chaîne

Si après le nettoyage, vous remarquez que la chaîne est propre, vous pouvez passer au rinçage. Si ce n’est pas le cas, recommencez le processus de nettoyage. 

La chaîne est maintenant propre, vous allez prendre le soin de rincer la saleté laissée par le nettoyage. Vous aurez besoin d’un chiffon doux et sec. Vous pouvez vous servir d’un vieux t-shirt pour nettoyer la chaîne.

Prenez le chiffon ou le t-shirt et passez-le sur les rouleaux de la chaîne. Pendant le nettoyage, pincez le chiffon doux entre votre index et votre pouce. Passez le chiffon tout au long de la chaîne en tournant la chaîne ou la roue arrière.

Faites le tour plusieurs fois. Une fois que vous aurez fini, attendez quelques minutes pour que le nettoyant s’évapore totalement de la chaîne.

Étape 5 : Graisser la chaîne de la moto

Une fois le processus de nettoyage achevé, prenez votre boîte de lubrifiant que vous allez secouer correctement. Vaporisez l’huile en petites rafales sur la chaîne. Lorsque vous faites la vaporisation sur la chaîne, assurez-vous de la vaporiser sur sa surface intérieure.

Les forces centrifuges feront que la graisse se répandra sur le côté extérieur. Lorsque toute la chaîne est pulvérisée d’huile, faites tourner la roue arrière de la moto plusieurs fois pour uniformiser la graisse tout autour de la chaîne.

Laisser la moto se reposer pour permettre à la graisse d’atteindre les endroits les plus difficiles afin d’obtenir une lubrification adéquate. Après le temps de repos, prenez un chiffon propre pour essuyer les excès de graisse qui dégoulinent ainsi que les éclaboussures. 

Lorsque vous avez fini d’essuyer l’excès d’huile, vous pouvez démarrer le moteur. Engagez la première vitesse et relâchez l’embrayage pour faire tourner la roue si votre moto à un système d’embrayage manuel.

Si le système d’embrayage est automatique, vous allez devoir actionner le gaz pour faire tourner la roue arrière. Faites tourner la roue librement au moins pendant une trentaine de secondes. Vous pouvez conduire votre moto après cela.

À quoi faut-il faire attention lorsque vous nettoyez et graissez la chaîne de votre moto ?

L’utilisation des lubrifiants corrosifs et abrasifs est à proscrire pour la plupart des chaînes. Ceci est dû au fait qu’une fois que ces lubrifiants rentrent en contact avec la chaîne, ils réagissent avec la liaison en caoutchouc et causent des dégâts. C’est la performance et la durée de vie de la chaîne qui sont impactées.

Avant de nettoyer et de graisser la chaîne de votre moto, vous devez vous assurer que celle-ci n’est pas rouillée ni usée. Le nettoyage et le graissage seront plus faciles. Lorsque vous nettoyez la chaîne avec de l’eau, veillez à ce que le jet d’eau ne soit pas trop fort.